Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 août 2020 7 23 /08 /août /2020 08:08

Voici une très belle histoire d'amitié entre un jeune homme, Satoru, et le chat errant, Nana, qu'il décide d'adopter.

 

Nana est le narrateur et l'histoire se déroule au Japon.

 

Après 5 ans de vie commune, Satoru emmène Nana pour un voyage dans tous le pays pour lui trouver un adoptant. Il ne peut pas le garder, mais n'en donne pas la raison.

 

Satoru retrouve ainsi ses amis d'enfance et nous en apprenons plus sur sa vie de jeune orphelin au Japon.

 

Pendant tout le voyage, Nana profite des paysages et s'arrange pour ne pas être adoptable...à la grande satisfaction de Satoru, même s'il ne le montre pas.

 

J'ai, bien sûr, été choquée quand j'ai compris que Satoru ne pouvait plus garder Nana, alors qu'il l'aime tant...

 

C'est une histoire d'amour et d'amitié féline, une histoire dans laquelle on ne fait pas forcément ce que l'on veut, mais on fait le mieux que l'on peut pour protéger l'autre: humain ou chat.

 

C'est triste et humoristique à la fois, le chat a une sacrée gouaille.

 

J'ai eu la gorge serrée et j'ai fini le livre en pleurant, mais je ne regrette rien, il méritait d'être lu.

 

Couverture du livre "Les mémoires d'un chat", Hiro Arikawa

Couverture du livre "Les mémoires d'un chat", Hiro Arikawa

Je souhaite à tous les chats d'avoir un maître comme Saturo et à tous les maitres d'avoir un chat comme Nana.

 

Cette histoire me suivra longtemps.

 

Extraits:

 

"Satoru a ouvert la porte de ma cage de transport. J'y suis entré sans barguigner. Cinq ans de vie commune avec Satoru et pas un caprice. Même quand c'était pour m'emmener à la clinique de l'enfer des chats, j'ai jamais fait mon pénible pour entrer dans la cage.

C'est bon, je suis prêt, on peut y aller. J'ai été un colocataire parfait pour lui, je serai un compagnon de voyage à l'avenant, il n'y a pas de raison.

Satoru a soulevé la cage avant de monter dans le monospace."

 

"Méfie-toi mon vieux, si tu montres encore les dents à Satoru, je suis ton homme. Je veux dire, je suis ton chat."

 

"Alors, je te le dis avant toute chose, Miyawaki, dit Chikako en se redressant sur sa chaise. Pour nous, il s'agit juste de te le garder. Il sera bien traité ici, bien sûr mais dès que tes ennuis sont terminés, si tu as envie de le reprendre, tu peux venir le chercher quand tu veux comme tu veux, tu sais.

Miyawaki eut soudain l'air très ému, et un court instant, Sugi le vit se mordre les lèvres en inclinant la tête."

 

 

#Lesmémoiresdunchat #HiroArikawa #Chat #Humain #Amitié #Amour #Jusqu'aubout

 

 

Partager cet article

Repost0
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 09:02

Bonjour,

 

Voici plusieurs mois que j'ai adopté Emy , maintenant.

 

Ayant eu l'opportunité de passer quelques jours de vacances dans notre beau pays, je me suis arrangée pour la faire soigner pendant mon absence: par mes voisins et des amis....Les pauvres!

 

Emy avait déjà été malade pendant le confinement, mais ses problèmes étaient résolus.

 

Hélas, dès le lendemain de mon départ, j'ai été informée qu'elle était malade et ne faisait plus ses besoins dans la litière. 

Chemin miné (image du web)

Chemin miné (image du web)

Les pauvres gens qui ont accepté de la soigner ont, donc, ramassé des crottes partout, nettoyé la litière, changer l'eau et sont venus plus souvent que prévu pour nettoyer la maison et voir si Emy allait bien...

 

Elle n'est même pas sorti du meuble sous lequel elle s'était cachée...

 

Je suis allée chez le vétérinaire dès mon retour qui l'a, à nouveau, vermifugée par cachet (je l'avais fait par pipette 2 fois, déjà ), puis lui a administré un pansement gastrique. Cela va mieux depuis.

 

J'espère que le problème est réglé et que les gens qui m'ont rendu service nous pardonneront pour ces désagréments.

J'ai déjà prévu des cadeaux pour les remercier.

 

ll faut savoir cela, aussi, en adoptant...Je crains qu'Emy ait été stressée de ne plus me voir et a eu trop chaud, aussi.

 

Est-ce que cela vous ait déjà arrivé?

 

#chat #siamois #vacances #malade #cacamou 

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2020 6 25 /07 /juillet /2020 19:58

Bonjour,

 

Je ne sais pas si vous connaissez cet artiste, mais je viens de découvrir son travail.

 

Il a traité du sujet de l'abandon animal en modifiant les couvertures de BD célèbres et c'est très parlant.

 

Le sujet est triste, mais tellement vrai...

 

Le maître part, le chien pleure...

Couvertures de BD modifiées par Nicolas Amiard
Couvertures de BD modifiées par Nicolas Amiard
Couvertures de BD modifiées par Nicolas Amiard

Couvertures de BD modifiées par Nicolas Amiard

Je ne m'imagine pas du tout qu'Obélix laisse ainsi Idéfix derrière lui, que Tintin attache Milou à un rocher, que Lucky Luke parte sans se soucier de Rantanplan... 

 

Je ne conçois pas non plus abandonner 1 animal quel qu'il soit ni qu'on puisse le faire.

J'ai encore du mal à me remettre du départ de mon Lucky à moi...

 

Abandonner un animal, c'est le vouer à l'errance, à la maladie, à la souffrance, à la faim, la soif, la maltraitance, la mort.

 

Oui, c'est tout ça et bien pire encore! 

 

Ces couvertures de BD modifiées pourraient, hélas, être faites pour les chats, les lapins, les NAC, etc.

 

Toi, l'enflure qui va abandonner ton animal, sache que tu seras réincarné en souris au pays des chats et que tu ne mérites rien de bon sur cette Terre.

 

#NicolasAmiard #BD #Tintin #Milou #LuckyLuke #Rantanplan #Obélix #Idéfix #abandon #summerprojects 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 mai 2020 4 21 /05 /mai /2020 07:57
Jeudi de l'Ascension: Le Chat de Geluck

Jeudi de l'Ascension: Le Chat de Geluck

Je n'ai pas pu m'en empêcher!

 

En tout cas, bonne journée fériée à tous!

 

#Ascension #LeChat #Geluck #BD #humour #férié #alpiniste #liftier #PardonJésus

Partager cet article

Repost0
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 08:31

Par déduction, lorsque l'on récupère un chat qui a été abandonné, on ne sait pas comment il a été (mal) traité avant de le récupérer.

 

Mon Emy a commencé à faire ses besoins en dehors de la litière et je me suis dit que c'était peut-être du au changement d'alimentation et au fait qu'elle était stressée par son énième changement de maison. 

 

Mais, elle a commencé à se plaindre y compris dans la litière et j'ai voulu consulter.

 

J'ai appelé le vétérinaire habituel, mais cela ne répondait pas, même si nous étions un jour de semaine.

 

J'ai pris les Pages Jaunes et j'ai appelé tous les vétos du coin, sans succès. J'ai commencé à élargir mes recherches aux alentours.

 

L'un d'entre eux m'a répondu à 30 kilomètres de chez moi.

 

Pas le choix, je me suis bagarrée avec un chat récalcitrant pour le mettre dans la cage de transport et après cet échauffement, nous sommes parties.

 

J'avais rendez-vous à 1 heure précise et je suis arrivée pile à l'heure.

 

J'ai attendu devant la porte que le vétérinaire nous ouvre, car il ne recevait que sur RDV.

 

La porte s'est ouverte et nous sommes entrées dans le cabinet désert, que j'ai trouvé tout de suite, un peu sale...

 

J'ai ouvert la cage et Emy a sauté directement sur le vétérinaire!!!

J'ai été obligée de l'attraper par la peau du cou et le véto l'a emmenée d'emblée faire des radios sans autre examen préalable.

 

J'entendais Emy qui crachait et grondait. 

 

Je savais que les siamois étaient caractériels, mais c'est la 1ère fois que je voyais Emy comme cela.

 

Quand ce fut fini, je l'ai remise dans sa cage et le véto m'a dit qu'elle était constipée et m'a donné un traitement.

Siamois chez le vétérinaire / façon de manger

Siamois chez le vétérinaire / façon de manger

J'ai payé une grosse facture.

 

Nous sommes rentrées et Emy m'a franchement fait la tête.

 

J'ai vu qu'il fallait que je lui donne de la paraffine en boule et que mes problèmes n'étaient pas terminés.

 

Soit disant étudiée pour être mangée par le chat, cette pâte collante la fait fuir, y compris mélangée aux mets les plus savoureux.... 

 

Après plusieurs jours de ruses faintes, je me suis aperçue que la maigre Emy qui n'a jamais faim (ce que je croyais impossible pour un chat), a tout simplement (ou pas!) des vers...

 

Impossible de savoir si elle a déjà été vermifugée et depuis combien de temps, elle en a ...

 

Donc j'ai vite appelé la pharmacie pour demander si je pouvais venir chercher du vermifuge...en pipette pour éviter les comprimés.

La dame me répond par l'affirmative, j'arrive le lendemain...Ils n'en ont pas.

J'essaie avec les comprimés: peine perdue!

Bref, j'ai rappelé le vétérinaire habituel et suis allée chercher les pipettes.

 

La 1ère visite chez le véto ne nous a donc servi à rien...

 

#chat #siamois #vétérinaire #urgence #confinement #paraffine #vermifuge #cacamou

Partager cet article

Repost0
19 avril 2020 7 19 /04 /avril /2020 06:03

Voilà, plusieurs mois ont passé depuis que mon rouquin est parti au paradis des chats.

 

Cela n'est pas toujours facile et je suis encore très triste, quand je pense à lui.

 

J'ai donné la pâtée et les croquettes restantes à une association et la dame m'a demandé si j'allais adopter un autre chat.

J'ai dit "pas tout de suite".

 

Et puis, ce vide m'a pesé vraiment.

 

Je suis allée au bar à chats de ma ville avec une amie et aucun des chats proposés à l'adoption ne s'est intéressé à moi.

Je me suis dit que c'était parce que j'étais trop dans l'attente, peut-être...et qu'une rencontre féline se ferait sûrement un jour, plus tard (en tout cas, on a bien rigolé avec le rouquin chapardeur, ah ces rouquins!).

 

Un jour, j'ai vu l'annonce d'une association qui proposait à l'adoption une femelle siamoise issue d'un sauvetage.

Elle avait l'air toute triste...un peu comme moi quand je pense à mon rouquin.

J'ai envoyé un message pour connaitre les conditions et préciser que je vivais en appartement pour être sûre de répondre à ses besoins.

 

La rencontre a eu lieu quelques jours plus tard chez le vétérinaire.

Elle était toute calme et silencieuse dans sa cage, ce qui m'a beaucoup étonnée pour un siamois, car j'en ai eu un pendant 19 ans et je sais qu'ils sont fort expressifs.

 

Elle s'est laissée emmener et elle n'a prononcé qu'un petit "miaouh" dans la cage.

 

Elle est sortie de la cage tranquillement arrivée chez moi. Elle s'est cachée sous le canapé, je l'ai appelée et elle est venue tout de suite.

 

Par contre, elle a beaucoup de mal à se poser et à se laisser câliner. Elle a mis plus d'une semaine avant que de ronronner.

 

Nous nous sommes bien trouvées juste avant le confinement.

 

 

Photo d'Emy (droits réservés)

Photo d'Emy (droits réservés)

Elle s'appelle Emy et elle a 10 ans.

 

Apparemment, elle a été abandonnée et a erré plusieurs mois avant que d'être sauvée par l'association.

 

Avec le confinement, nous passons beaucoup de temps ensemble et apprenons à nous apprivoiser. 

C'est une crapule qui aime jouer, me salue comme un chien le matin pour réclamer son câlin.

 

Longue et belle vie à toi, jolie Emy.

 

#chat #adoption #nachetezpasadoptez #siamois #jhabitechezmonchat

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2019 5 20 /12 /décembre /2019 21:09

Voilà, c'est arrivé...

 

Le temps passe tellement vite...et mon chat adopté à  l'âge de 8 ans a vieilli... pour arriver à l'aube de ses 15 ans.

 

Le dernier mois fut le plus éprouvant, car il a commencé à faire ses besoins en dehors de la litière de plus en plus souvent.

Parfois, j'avais l'impression qu'il ne me reconnaissait plus ,-(

J'étais contrariée, mais je ne lui ai jamais crié dessus pour ne pas le stresser et parce que je savais qu'il ne le faisait pas exprès.

 

Bien sûr, je suis allée chez le vétérinaire, plusieurs fois, qui m'a donné un traitement qui n'a, hélas, pas été suivi d'effet.

 

Ces derniers temps, je sentais que quelque chose avait changé, que sa fin arrivait inéxorablement.

 

Et puis, un dimanche, il n'a pas mangé.

 

C'était la première fois depuis que je l'ai adopté. Il est resté couché et était comme "au ralenti".

 

Je suis allée chez le vétérinaire. 

 

Dans la salle d'attente, pendant que les larmes coulaient sur mon visage silencieusement, une petite fille s'est approchée et a demandé gentiment si elle pouvait le caresser. J'ai chuchoté "oui, doucement, car il est très vieux". Il s'est laissé faire et a même commencer à essayer de sortir de la cage!

 

Le véto m'a dit qu'il pouvait partir d'un moment à l'autre, même s'il n'avait pas l'air de souffrir, qu'il s'éteignait lentement.

 

Je l'ai ramené et l'ai nourri à la pipette. J'ai posé une couverture sur lui pour le tenir au chaud et il a quand même eu la force de la retirer.

 

Le lendemain, quand je me suis levée, je me suis dit qu'il ne passerait pas la journée. Il cherchait ma main et se positionnait curieusement sur le côté, en respirant doucement.

 

Quand je suis rentrée le soir, il était toujours là, mais il commençait à miauler, à s'agiter, il essayait de se lever et il retombait. La faucheuse était sur lui, mais il ne voulait pas partir, il luttait.

 

Je suis retournée chez le vétérinaire. Sur la route, il n'a pas miaulé, pas bougé. Je pensais qu'il allait mourir en chemin et me demandait même s'il ne fallait pas faire demi-tour pour qu'il meure tranquillement chez lui.

 

Quand nous sommes arrivés, on nous a installés dans une pièce à part. J'ai dit qu'il était en fin de vie et qu'il fallait mettre fin à ses souffrances.

 

L'assistante m'a demandée si je repartirai avec le corps. J'ai dit oui. J'ai retiré mon manteau, car j'ai eu peur de faire un malaise en ayant trop chaud.

 

Je n'ai jamais cessé de le caresser, il respirait, mais il ne réagissait plus.

 

La vétérinaire m'a demandé si je resterai pendant les 2 injections: celle qui endort et celle qui tue.

 

J'ai dit oui, car c'est ma responsabilité et je souhaitais l'accompagner jusqu'au bout, qu'il sente que j'étais là, que je n'ai pas de regret de l'avoir laissé partir seul, même si c'est dur.

 

La véto l'a examiné et a confirmé qu'il était arrivé au bout de ses forces. Elle l'a pris pour le poser sur la table et je l'ai entendu miauler pour la dernière fois. Je l'ai embrassé et je lui ai parlé doucement jusqu'au bout, je lui ai dit qu'il avait été un brave chat, qu'il allait me manquer et que je ne l'oublierai jamais.

 

Avant même que la seconde piqure soit finie, il était déjà parti. Son souffle s'est arrêté, il n'a plus bougé.

 

La véto l'a examiné et a confirmé qu'il était parti. Elle l'a doucement remis dans la serviette qui était dans la cage.

 

Je me suis aperçue que lorsque je l'avais ramené chez moi pour la 1ère fois, il avait la même serviette. Elle est donc devenue son linceul.

 

Je suis repartie et je l'ai amené chez mes parents, qui l'ont enterré dans le jardin, à côté de mes autres chats.

 

Je n'ai pas réussi à ranger toute ses affaires, ni à tout nettoyer. Ces quelques traces me font penser qu'il est encore avec moi.

 

Tout est froid et tout est vide sans lui...Un si petit être prenait tant de place dans ma vie. 

 

Plus de réveils matinaux, plus de câlins dans le canapé...Comme c'est dur!

 

Repose toi bien, mon gentil, très gentil chat.

 

#chat #paradis #tristesse #euthanasie #vieillircestmoche #adieulamijetaimaisbien

 

 

Mon Lucky est parti au paradis des chats et je l'ai accompagné jusqu'au bout

Partager cet article

Repost0
18 août 2019 7 18 /08 /août /2019 08:35

Me revoici avec une nouvelle aventure de Qwill et ses célèbres chats!

 

Je me réjouis à chaque fois que je lis l'une de leurs aventures, et celle-ci, je l'adore...Le contexte, l'intrigue, les personnages….

 

Les habitants de Pickax se précipitent à l'inauguration du nouveau Centre Artistique et Qwill se lie d'amitié avec une jeune artiste "Miss Papillon" qui est en couple avec un jeune homme peu fréquentable.

 

La vieille fermière Maude décède dans l'incendie de sa ferme. Qwilleran venait de l'interviewer pour sa chronique et est touché par cette disparition soudaine. 

 

En interrogeant ses voisins fermiers, les Mc Bee, il apprend que Maude venait de revendre pour une bouchée de pain ses terres qui bénéficient d'une très bonne situation géographique.

 

 

Couverture du livre "Le chat qui parlait aux oiseaux", Lilian Jackson Braun

Couverture du livre "Le chat qui parlait aux oiseaux", Lilian Jackson Braun

Qwill et Koko ont des soupçons envers un entrepreneur de la ville qui aurait profité de Maud et d'autres personnes pour s'enrichir...Leurs soupçons sont confirmés, lorsque Qwill apprend qu'aucune enquête n'a été diligentée après la disparition de Maude dans des circonstances pourtant tragiques.

 

Extraits:

"L'atelier de Miss Papillon était rempli de visiteurs adressant des phrases stupides au perroquet et se montrant très choqués quand il répliquait "Allez Chéri, chatouille moi". "

 

"Quand Maude a vendu son terrain, elle a insisté pour toucher du liquide. Je veux dire des billets verts. A ses yeux, un chèque ne représentait pas de l'argent. (…). Les anciens enterraient toujours leurs biens à dix pas au nord du coin sud-est de leur grange. Puis, ils mouraient et on ne retrouvait jamais rien."

 

Dans cette histoire, on en apprend plus sur la vie des habitants du comté de Moose, sur leurs coutumes, sur Qwill et les pouvoirs de Koko...et bien qu'il y ait des morts violentes, le bien finira par triompher du mal!

Je voudrais avoir la vie de Qwill: chroniqueur dans un journal, riche, menant une vie simple et toujours prêt à aider son prochain, ayant un chat détective (je fais attention à ce que j'écris, mon rouquin dort sur mes genoux ,-) , défendant la veuve et l'orphelin….

 

#Lechatquiparlaitauxoiseaux #LilianJacksonBraun #Qwilleran #Maude #Pickax #fermier

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 août 2019 7 04 /08 /août /2019 06:19

L'été est là, je me détends et en attendant les vacances, rien de tel que de retrouver mes personnages préférés!

Cette fois-ci, Qwill part en voyage en Ecosse, avec un groupe d'amis et voisins.

Son amie, Polly, est bien sûr du voyage...ainsi que son ancienne petite amie, Melinda.

 

Les excursions s'enchainent et les personnalités se dévoilent...

 

Le circuit vire au cauchemar, lorsque leur guide, partageant sa chambre avec Polly, est retrouvée morte dans son lit. Un vol de bijoux a lieu dans le même temps et le chauffeur de leur minibus disparait, les abandonnant dans une auberge.

 

 

 

 

 

Couverture du livre "Le chat qui n'était pas là" de Lilian Jackson Braun

Couverture du livre "Le chat qui n'était pas là" de Lilian Jackson Braun

De retour chez lui, Qwill est perturbé par le comportement de son célèbre siamois, Koko et ne tarde pas à découvrir que tous ses événements sont liés...

 

Intrigues familiales et sentimentales, humour écossais, intuition féline, j'aime beaucoup ce livre!

 

Extraits: 

"Que pensez-vous du voyage? 

Il y a trop de tout. Trop  à manger, trop de conversation, trop de minibus, trop de tourisme".

 

"Nous ressemblons aux dix petits nègres, dit Carol. qui sera le suivant?"

 

"Le matin du dixième jour, les membres du Bonnie Scots Tour déposèrent leurs bagages dans le couloir à sept heures et demie au lieu de six heures et demie: ils avaient voté, à l'unanimité, pour amender les directives d'Irma et s'octroyer ainsi une heure de sommeil supplémentaire."

 

#lechatqui #LilianJacksonBraun #Qwilleran #Highlands #Chat #Siamois 

 

 

Partager cet article

Repost0
12 février 2019 2 12 /02 /février /2019 08:14

L'hiver, ces plaisirs, ses maux, la gastro

 

Je me suis "amusée" bien involontairement à comparer les réactions du chat et de l'humain face à la gastro et autres réjouissants troubles digestifs:

 

La nourriture:

-le chat continue de manger et de réclamer à manger, bien qu'il soit malade et le sera encore, rien ne semble le dégoûter

-l'humain ne mange plus et ne supporte plus de voir de la nourriture, ne serait-ce qu'en photo

 

Le popo:

-le chat fait plein de bruits dans sa litière (voir en dehors) sans aucune gène

-l'humain se retient et même aux toilettes, essaie de faire le moins de bruit possible (ah le soulagement quand on se retrouve enfin seul!!)

 

 

 

Le chat serat là si tu es malade (Lingvistov)

Le chat serat là si tu es malade (Lingvistov)

Le pet:

-le chat garde son port de tête altier, même après avoir lâché une bombe nucléaire puante dans le salon et causé le malaise de 3 personnes

-l'humain se retient de laisser échapper quelques vents, a encore plus mal au ventre et s'autoasphyxie

 

Le sommeil:

-le chat dort...comme toujours

-l'humain essaie de dormir plus, mais ce n'est pas gagné.

 

RESULTAT:

Le chat est un grand philosophe qui nous aide à relativiser nos petits maux et nous achève si l'on est malade en même temps que lui...Cela fait une semaine que j'essaie de m'en remettre...

 

Vive les chats!

 

#gastro #chat #humain #mauxdhiver #catsrulestheworld #catpower #jhabitechezmonchat

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Pierrette Richard
  • : Humour, poisse, anecdotes, citations, lectures et bons plans!
  • Contact

Mes communautés

J'ai créé les communautés "humour, poisse et rires" pour rassembler les poissards optimistes et "concours et défis" pour faire connaître nos challenges, jeux, concours...

Je fais également partie de "Citations", "Embellissons nous la vie", "Livres Ô Blog" et "M'dame Touchatout".

A bientôt sur l'une ou l'autre!

Recherche