Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 19:20

 

bourse.jpg

En cette période politiquement mouvementée et où nombreux sont les changements espérés, notamment dans les aides apportés aux citoyens, je viens de faire le bilan de ce que je n'ai pas coûté à l'Etat:

 

-élève modéle, j'ai même passé une classe. Comparés à d'autres qui doublaient ou s'inscrivaient à la fac rien que pour avoir la bourse, j'ai coûté moins cher à l'Etat.CQFD!

 

-en revanche, mon intelligence ne m'a pas aidée, lorsque les études finies, j'ai cherché un emploi: trop jeune pour percevoir une aide financière quelconque à l'époque, trop diplômée pour être suivie par les structures classiques..

 

-mon courage non plus ne m'a pas aidée: en travaillant l'été, j'ai perdu ma bourse d'études... Eh oui, si j'étais restée chez moi à glander, je l'aurais gardée...Et puis la dernière année, j'ai choisi une formation qui, après inscription (bien sûr), ne permettait pas d'effectuer une demande de bourse. J'ai donc écrit au service concerné pour leur dire de l'attribuer à quelqu'un d'autre...C'est incroyable d'être aussi conne intelligente! Dans le même temps, dans ma promo, une demoiselle plus intelligente s'était inscrite à la fac pour continuer à percevoir cette fameuse bourse et même si elle ne se présentait pas aux examens, une prof la couvrait...Bon, moi, à la place, je suis allée bosser, pleine de connerie courage.

 

-pour ne pas rester au chomage (sans rien faire, comme diraient les autres), je suis partie à l'étranger comme jeune fille au pair. Si en France, cela est reconnu comme un véritable travail avec salaire, cotisations et tout et tout. "Là-bas": rien! Donc, de retour, en France, toujours rien! Et j'y repenserai sûrement à mon courage de jeune, quand je monterai mon dossier de retraite, héhéhéhéhé!

 

-la seule fois où je suis allée à l'hôpital public, mon dossier a été perdu (bien sûr!) et je n'ai jamais été remboursée par la sécu. Des 7 heures de souffrance que j'ai passé à attendre sur une chaise, il ne reste rien, c'est comme si je n'avais jamais existé. Donc, forcément, la mutuelle ne m'a jamais rien remboursé non plus;

 

-lorsque j'ai souhaité acheter un bien immobilier, je n'ai pas eu droit à l'aide prévue par ma municipalité. Car, j'avais "trop d'apports", mais pas assez pour faire un prêt...En revanche, je connais un délinquant qui a eu le droit à cette fameuse aide et a pu s'acheter une maison, car il "n'avait rien"...Pourtant,il revenait de vacances à l'étranger...

 

-Bref, au final, tout ça m'a coûté quand même...


Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierrette Richard - dans Fatalité
commenter cet article

commentaires

DarkGally 26/05/2012 11:00


au bout d'un moment, je te dirai, va falloir arrêter de faire les choses bien et de profiter un peu...

Pierrette Richard 26/05/2012 21:14



Oui, mais mon tempérament m'en empêche...la poisse aussi! j'ai oublié d'écrire que la première année de fac, j'ai du attendre 6 mois avant d'avoir le
versement de ma bourse d'études...Dossier perdu!



mathieu 20/05/2012 21:10


Bonsoir pierrette, je viens de vous lire, quel humour  dans cet article, un humour qui me plaît bien!!! c'est très bien écrit! je vous souhaite le bonsoir , je reviendrais MTH

Pierrette Richard 21/05/2012 22:36



Heureuse que cela vous ait plu! Je sais rire à mes dépens! A bientôt, alors!



khanel3 16/05/2012 08:32


un coucou !

Pierrette Richard 17/05/2012 01:36







khanel3 14/05/2012 10:16


bonne semaine !

Pierrette Richard 15/05/2012 21:14



Toi aussi, à bientôt!



mamalilou 13/05/2012 20:22


ouais, tu prends deux extrêmes, celle, unique bien sûr qui a un parcours de perfection d'altruisme, de responsabilité et d'effort personnel...


et ceux, innombrables bien sûr, qui ne pensent qu'à gruger, profiter, trouver des "niches fiscales" euh des "niches sociales"... et qui, dans leur misère (déjà pas drôle), dans leurs échecs (déjà
pas valorisants) sont en plus des salopiauds de profiteurs à arrondir leur rsa de quelques subsides tandis qu'il leur faut des heures de marche et de rer pour se rendre à la fac, sauter une
journée entière pour se rendre dans les administrations, galérer les jours de grèves diverses et rajouter de la paperasserie dont tu n'as pas idée pour justifier de leur identité après avoir
justifié de celles de leurs parents, divorcés bien sûr, et de leurs grand parents, décédés bien sûr...


ces salauds-là, qui, dans des conditions de scolarisation telles qu'elles ne permettent ni de sauter des classes ni de les redoubler, se retrouvent avec un niveau de français abominable après des
années de grèves de profs, de grèves de bus, de grève de train, de congés maladies de prof, de changement d'établissement vers un container aménagé gelé pour cause d'insalubrité déclarée après
une tempête de pluie... ces salauds là se retrouvent donc avec un bac passé à la troisième tentative, à subir le préjudice d'adresse tricarde sur les cv, cumulant l'indignité d'avoir une tête de
bâtard, un patronyme chelou, un bac tardif, une adresse pourrie, une tenue vestimentaire cheap, et pour seul luxe leurs baskets de marque, parce qu'il faut que ça tienne quand on marche
10km/jours pour atteindre les transports en commun...


et je te la fais courte...


à propos de sauter des classes, ma grande fille de 17ans a son bac depuis un an mais n'a pas pu s'inscrire dans l'école de son choix, parce que trop jeune, elle erre donc sur les bancs de la fac
pour se cultiver en attendant, moyennant une bourse, parce qu'évidemment, hein, nous en avons besoin avec 5enfants et un salaire et demi... tout ça avec un cumul de 11années d'études à deux... tu
imagines ce qu'on a coûté à l'état pour finalement être "nécessiteux" d'aides sociales...


soupir...


on sera d'accord sur un point: c'est mal foutu ce système, financièrement, moralement, sociétalement, et ça démotive, décourage, complique la vie et créée de l'injustice sociale, facteur de
violence et de rébellion...


revoir la copie d'urgence.


 


nonobstant cette note grave, belle fin de dimanche à toi

Pierrette Richard 15/05/2012 23:27



Loin de moi la perfection, ma réflexion est plutôt bien ironique, notamment sur ma connerie et mon manque de bol lol


Je me retrouve assez dans la description des "salopiauds": je prenais le train tous les jours à 5h50 pour rentrer à 19h02, ma situation familiale/résidentielle/patronymique est la mienne que
celle que tu décris...


Ah la paperasserie...Merci de m'avoir donné une nouvelle idée d'article!



ecureuilbleu 12/05/2012 20:52


Moi aussi j'ai fini mes études avec mon année d'avance et ça ne m'a pas beaucoup avancé non plus, mêm si j'ai trouvé du boulot assez vite après la fac. Bisous

Pierrette Richard 13/05/2012 10:12



C'était il y a quelques années déjà, mais je me souviens d'avoir vraiment été dans la peine...Quand j'entends les discours des gens qui sont persuadés qu'ils auront
tout sans rien faire...pfffff!



khanel3 12/05/2012 09:10


Ce sujet me met en colère ! on est toujours dans la tranche de ce qui n'ont droit à rien et pourtant on est loin d'être riche !!! bon samedi

Pierrette Richard 12/05/2012 14:02



J'ai hésité à le publier, mais c'est vrai que ne jamais être aidé, c'est quand même la poisse, j'ai l'impression d'être une "exception"! Bon samedi et ne t'énerves
pas trop!



Corinne 11/05/2012 21:29


Ben dis donc quel destin ! Pour les aides je te rassure à l'époque de mes études, les écoles d'éducateurs n'étaient pas assimilées "étudiants" donc pas d'aide, pas de resto U, pas de logement....
Les années ont passé.... 5 enfants ma seconde a eu une bourse jusqu'à ce que je gagne 5000 € en une année en tant que correspondante locale de presse ( pas de statut, pas de cotisation ni à la
retraite, ni à la sécu ! pour un travail quasiment à temps plein payé une isère !) total nous sommes passés à une tranche d'impots audessus et plus de bourse pour Célestine qui a bossé 5 ans chez
Mc Do pour payer ses études de Droit !!! Ce que nous ignorions, c'est que lorsque tu as unenfant handicapé ça aide pour les impots ! Du coup mon homme va aller voir MERDE après tout Oui il est
handicapé on lui fait assez savoir tous les jours de sa vie, alors autant qu'il en profite .... 


Euh je pense que je suis assez remntée, que mon texte est cousu de FÔTES, je ne me relis pas sinon je vais oter des mots et je n'ai pas envie !!!


 Bisous ma jolie, le mois prochain si tout va bien, je remonte dans le boulonnais pour quelques jours 


 

Pierrette Richard 12/05/2012 08:13



Coucou et oui, on est pas aidé...ça me fait penser que j'ai oublié un morceau: j'éai été jeune fille au pair et si en France, ce statut est reconnu
(cotisations, fiches de paie), à l'étranger:rien! Vous avez raison d'aller vous renseigner, ce n'est pas profité du système, mais obtenir une sorte de reconnaissance qui est juste!


ça sent l'écurie, alors?


Bonne journée, gros bisous



Présentation

  • : Le blog de Pierrette Richard
  • Le blog de Pierrette Richard
  • : Humour, poisse, anecdotes, citations, lectures et bons plans!
  • Contact

Mes communautés

J'ai créé les communautés "humour, poisse et rires" pour rassembler les poissards optimistes et "concours et défis" pour faire connaître nos challenges, jeux, concours...

Je fais également partie de "Citations", "Embellissons nous la vie", "Livres Ô Blog" et "M'dame Touchatout".

A bientôt sur l'une ou l'autre!

Recherche