Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 17:25

Ah mon optimisme...plutôt à son niveau le plus bas aujourd'hui...

 

Toujours volontaire, j'ai accepté de participer à une course à pied interentreprises. Plutôt sportive, ce n'est pas quelques bornes qui vont m'impressionner...Mes derniers ennuis de santé auraient du m'alerter...

 

Pour commencer, j'ai rêvé toute la nuit de course et me suis réveillée avec 2 heures d'avance...

 

Je me suis finalement endormie et ai failli râté l'heure...

 

Je vérifie l'adresse de rdv sur internet et ...ne la trouve pas!

 

Je pars et me traîne derrière un...tracteur (en pleine ville un dimanche matin?!).

 

Je galère pour me garer, la ville étant bouclée.

 

Je cours pour arriver au point de rdv et fini par attendre que tout le monde arrive.

 

Je vais chercher mon dossart, mais comme je ne suis pas une VIP, donner mon nom ne suffit pas (contrairement au monsieur qui était devant moi...) et je retourne vérifier la liste afin de trouver mon nom et mon numéro...

 

Je le donne et me trompe, bien sûr... Par chance (youppppppiiiii!), je le trouve quand même.

 

Je repars rejoindre mon équipe et je m'aperçois que j'ai oublié les épingles à nourrice pour le dossard.

 

J'en demande et...elles ne s'ouvrent pas...J'y retourne....

 

Nous nous échauffons et partons enfin...la pluie commence à tomber, le vent se déchaine...

 

Et là, c'est le drame...Contrairement à ce que je pensais, le terrain n'est pas plat et aucun de mes collègues n'est débutant, comme ils l'avaient pourtant tous affirmé...

 

Je me retrouve donc seule et subis, subis...

 

Personne n'est venue me voir, j'ai pourtant espéré voir mon célèbre père en haut d'une montée me lançant un "alors, c'est dur, hein?" Mais rien, personne!

 

Je continue à subir, un problème digestif m'interrompant...

 

Je suis doublée par les participants des deux courses suivantes...

 

Je franchis enfin la ligne d'arrivée et ne reçois même pas les tickets permettant de s'abreuver...

 

Je rencontre, enfin, un visage ami...

 

Mon père me dira, très pince sans rire, qu'il n'est pas venu me voir car "ça va trop vite" et qu'il a même découragé le reste de la famille à venir...

 

Pour finir sur une note positive, j'ai appris qu'il faut toujours se préparer à toute épreuve quelle qu'elle soit et compter uniquement sur soi-même...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierrette Richard - dans Au boulot
commenter cet article

commentaires

gAïA 08/02/2012 14:50


En attendant, vous au moins vous l'avez fait !!! Bon, ça m'a l'air assez épineux en vous lisant, pas sûre de vouloir copier votre courage. Je vais rester chez moi je crois... c'est mieux (pensez
à moi qui n'ais pas d'eau aujourd'hui et qui doit se laver impérativement la tête !!!)

Pierrette Richard 08/02/2012 21:02



C'est sûr, j'ai essayé! D'ailleurs, je suis retournée courir et là aucun problème...Bref, en cas de coup de mou, il ne faut pas courir lol...Pas d'eau...pas de bol! Au boulot, aujourd'hui pas
d'eau non plus! Pas de pipi, pas de chauffage ,-(



Présentation

  • : Le blog de Pierrette Richard
  • Le blog de Pierrette Richard
  • : Humour, poisse, anecdotes, citations, lectures et bons plans!
  • Contact

Mes communautés

J'ai créé les communautés "humour, poisse et rires" pour rassembler les poissards optimistes et "concours et défis" pour faire connaître nos challenges, jeux, concours...

Je fais également partie de "Citations", "Embellissons nous la vie", "Livres Ô Blog" et "M'dame Touchatout".

A bientôt sur l'une ou l'autre!

Recherche